Varadero Beach and Sea
Dans la province de Matanzas, la deuxième province la plus grande de Cuba, s’étend la péninsule d’Hicacos, qui abrite la célèbre station balnéaire de Cuba, Varadero. C’est à partir de 1923, que l’une des plus importantes et fortunées famille de l’île commence à bâtir d’abord des villas et ensuite des infrastructures, dans cette avancée de sable de plus de 20 km. Aujourd’hui, Varadero est devenue la  première destination balnéaire de l’île avec une offre hôtelière, qui répond à tous les budgets. La Havane se trouve à 144 km et est reliée à Varadero par la route Via Blanca, comptez environ 2h en voiture. Le sud de Varadero rassemble le centre-ville ainsi que les hôtels les plus accessibles en termes de prix, on y retrouve aussi certains établissements réservés au tourisme cubain. La partie la plus huppée se concentre dans le nord avec les hôtels les plus haut de gamme, le golfe et une marina. Deux marinas, Chapelín et Gaviota Varadero permettent l’organisation de sorties en bateau, de plongée sous-marine ou de la pêche sportive, entre autres. Une de ces anciennes villas construites en 1921, abrite le musée municipal de Varadero, qui rassemble entre autres des images de ce qu’était la station lors de la construction des premiers hôtels dans les années cinquante. La péninsule peut se parcourir aisément à vélo ou en scooter (possibilité de location). À une trentaine de kilomètres de Varadero, la ville de Matanzas, surnommée l’Athènes de Cuba pour la quantité d’artistes qui s’y installent à la fin du XIXe siècle, vaut le détour non seulement pour les nombreux monuments qu’elle y abrite, mais également parce qu’elle est la ville qui a vu naître la Rumba.