Centro Habana Cuba
Fondée en 1519, La Havane se situe à l’embouchure d’une baie profonde. Avant la révolution, La Havane se flattait de surpasser toutes les villes des Caraïbes par sa superficie, sa splendeur et son faste. Aujourd’hui, les édifices coloniaux tombent en ruines, mais des travaux de restauration redonnent progressivement vie et couleurs à cette ville pleine de fierté. La ville suit les ondulations de sa route côtière, le Malecon, qui accueille couples d’amoureux et vieilles voitures américaines en maraude est un véritable lieu de socialisation, de rencontres et d’échanges. La Vieille ville de la Havane et ses fortifications, au patrimoine mondiale de l’humanité, constituent de véritables joyaux d’architecture coloniale et défensive, mais également populaire; sur un plan urbain historique, bâtiments baroques et néoclassiques côtoient des résidences privées le long des avenues, des rue et de patios le plus souvent jonchés d’arcades harmonieuses. Le tout s’articule autour de places déjà mythiques comme la Plaza de Armas, la Plaza Vieja, la Plaza del Cristo, la Plaza de la Catedral et la Plaza de San Francisco. L’espace de la Vieille-Ville brille par son authenticité architecturale et urbaine, de nombreux bars et restaurants se disséminent dans ses rues et ruelles, des patios intérieurs sont autant de lieux intimes où l’on peut trouver des Paladares alors que de nombreux petits groupes font que les musiques afro-cubaines résonnent ici et là. La vieille-ville se parcourt très aisément à pied, elle est le centre touristique névralgique de la Havane et à cet effet, elle constitue aujourd’hui un espace très fortement axé sur l’accueil des touristes. Aller au-delà de son périmètre vous permettra non seulement de goûter aux nombreuses saveurs qu’offrent cette ville et ses gens, mais également d’appréhender la Vieille Havane autrement que comme une carte postale de Cuba.